raconte-moi la mer

Tous les matins, dès les beaux jours, ensorcelé et fidèle, j’entends ton appel et viens à toi.
En marchant à tes cotés, je sens tes caresses sur mes pieds. Ta fraîcheur ravive mes membres et tout
mon corps vibre à cet effleurement câlin et sensuel. Ton ressac bouscule les grains de sable en une
harmonie mélodieuse ; c’est ainsi que tu chantes et m’envoûtes : tu peux être froide et agressive ou
chaude et douce mais tu es toujours généreuse et tes bienfaits procurent mon plaisir……..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *